Description de l’ASBL, institution

L’asbl Les Gentianes exerce depuis 1973 plusieurs missions d’accueil et d’aide aux jeunes, enfants et adolescents, souvent meurtris par un vécu socio-familial difficile.
Les Gentianes organisent :
– Un Service Résidentiel Général de 50 prises en charge réparties dans trois sections autonomes (Le Pastel, La Rocade, Le Cap).
– Un service d’Accompagnement Socio-éducatif de 19 prises en charge (Le Delta)
– Un service d’Accompagnement du parrainage (Le Lien)


Finalité du Poste :

Le/La directeur/trice pédagogique a pour mission de contribuer au bon fonctionnement institutionnel. A ce titre, il/elle fait partie intégrante de l’équipe de direction. Il/elle garantit le respect des projets éducatifs, est le moteur de leur évaluation puis de leur évolution. Il/elle développe une vision stratégique au niveau éducatif et pédagogique et est le garant des prescrits en la matière. Il/elle est l’artisan des bonnes pratiques éducatives.

Le poste s’inscrit :
– Dans la philosophie de travail, les principes et les valeurs en vigueur aux Gentianes, notamment en matière de Bientraitance ;
– Dans le cadre du Code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse de janvier 2018 ;
– Dans le respect du Code de Déontologie de l’Aide à La Jeunesse.

Principales responsabilités :

Garantir la mise en œuvre, l’évaluation et l’évolution des projets éducatifs institutionnels
En concertation avec la Directrice générale :
• Le directeur/La directrice pédagogique met en œuvre les projets éducatifs dans le respect des prescrits et des valeurs de référence de l’institution. Il/elle est le garant des choix et positionnements institutionnels en la matière;
• Il/elle organise la réflexion stratégique sur les pratiques en veillant à la dimension participative;
• Il/elle veille à traduire de manière opérationnelle les orientations stratégiques, soutient les Coordinateurs et les équipes dans leur mise en œuvre ;
• Il/elle veille à l’adéquation des pratiques professionnelles au regard des projets éducatifs, des différents prescrits et des principes de Bientraitance. Il/elle anticipe et accompagne le changement si nécessaire ;
• Il/elle organise l’évaluation continue des projets éducatifs et veille à la participation de l’ensemble des acteurs.
• Il/elle coordonne les travaux du Conseil éducatif et veille à la rédaction du rapport annuel d’activités au niveau pédagogique
• Au moins tous les deux ans, il/elle mène, sur un mode participatif, la réflexion autour de l’évaluation interne dans l’objectif d’améliorer la qualité de la prise en charge des bénéficiaires et gère les écrits qui y sont relatifs ;
• Au moins tous les cinq ans, il est le garant de l’évolution des projets éducatifs, conformément aux prescrits en la matière et gère les écrits qui y sont relatifs.

Coordonner et superviser l’accueil et la prise en charge des bénéficiaires
En concertation avec les Coordinateurs et/ou les équipes (le Lien) :
Pour le SRG et le SAse
• Il/Elle veille, à ce que toutes les décisions éducatives/pédagogiques soient prises en fonction de l’intérêt supérieur de l’Enfant ;
• Il/Elle tient un registre des places disponibles en lien avec les capacités réservées et veille à en informer (ou faire informer) les mandants au plus tôt et assure le suivi avec l’équipe;
• Il/Elle reçoit les demandes d’admission (directement ou via le Coordinateur) et veille à ce que la procédure d’admission soit respectée;
• A chaque fois que c’est nécessaire, notamment quand le Coordinateur est absent, il/elle participe à la réunion officialisant la prise en charge avec les autorités de placement;
• Il/Elle décide, en concertation avec la directrice générale et le coordinateur du service concerné, des refus de prise en charge et les motive par écrit aux mandants;
• Il/Elle veille à ce que les objectifs de la prise en charge soient précisés à l’admission et réadaptés en fonction de l’évolution du projet de l’enfant;
• Il/Elle s’assure que l’encadrement et le suivi psycho-social et éducatif du jeune répondent aux objectifs du mandat et respectent le cadre légal, en ce compris au niveau administratif (dossier du jeune, etc.);
• Il/Elle soutient l’équipe dans l’évaluation de l’état de danger des jeunes accompagnés ou accueillis et participe le cas échéant aux prises de décisions;
• Il/Elle s’assure de l’établissement, l’évaluation et l’évolution des Projets éducatifs individuels ;
• Il/Elle veille à la programmation des réunions d’orientation pédagogique, en définit les objectifs et les anime éventuellement ;
• Il/Elle s’assure du respect des droits des enfants, parents et/ou éventuellement des familiers dans tous les aspects de leur accueil et de leur prise en charge. Si nécessaire il fait adapter les pratiques dans ce sens ;
• Il/Elle veille à entretenir la réflexion sur toutes les questions touchant à la notion de Bientraitance et est actif dans la prévention ou la gestion des violences en institution.
• Il/Elle est le garant des ROI dans toutes les équipes
Pour le SAP
• Il/Elle s’assure de l’optimisation de l’accueil et de la prise en charge des demandes de parrainage et du suivi des parrainages en cours ;
• Il/Elle participe à la réflexion pédagogique sur les prises en charge ;
• Il/Elle soutien ou oriente l’équipe dans ses prises de décisions ;
• Il/Elle supervise les actions et stratégies visant au « recrutement » de nouveaux parrains/marraines ;
• Il/Elle s’assure du respect des droits des enfants, parents, parrains et marraines dans tous les aspects de la prise en charge.

Garantir le recueil d’information et la communication interne et externe au niveau pédagogique
• De manière générale, il/elle veille à s’informer de manière suffisante et continue sur les situations individuelles prises en charge dans les différents projets ;
• Il/Elle s’informe et s’imprègne régulièrement de la réalité de la vie des enfants en hébergement ;
• Il/Elle garantit également la bonne transmission des informations aux mandants en hiérarchisant les informations pertinentes à transmettre ;
• Il/Elle garantit, le cas échéant, la transmission des informations utiles à l’Administration de l’Aide à la Jeunesse en ce compris à l’Inspection pédagogique, avec l’aval de la direction générale ;
• Il/Elle supervise la rédaction de l’ensemble des rapports destinés aux mandants et s’assure que les délais sont respectés ;
• Il/Elle s’assure que la Direction générale soit informée de toute situation problématique ou particulière en lien avec l’accueil et la prise en charge des bénéficiaires ;
• Il/Elle veille à informer adéquatement les Coordinateurs et les équipes des décisions stratégiques et/ou opérationnelles au niveau pédagogique;
• Autant que possible, il/elle veille à ce que les décisions d’ordre pédagogiques soient prises de manière participative et concertée avec les équipes ;
• Notamment en réunion de staff, il/elle partage avec les autres directeurs les informations nécessaires à la réflexion et la prise de décision. ;
• Il/Elle est le garant du respect du secret professionnel et a un devoir de réserve dans sa communication tant interne qu’externe.

Organiser, coordonner et contrôler les activités de son domaine de responsabilité
• IL/Elle suit l’évolution des services au niveau pédagogique et met en place les actions correctives si nécessaire ;
• Il/Elle analyse les différents risques et anticipe autant que possible les réponses adaptées ;
• Il/Elle contrôle l’application des procédures et des prescrits au niveau pédagogique ;
• Il/Elle impulse des projets nouveaux et innove.

Divers
• Il/Elle participe au recrutement de nouveaux collaborateurs ;
• Avec la Directrice générale, il/elle évalue les compétences des coordinateurs et réalise des entretiens d’évolution. Si pertinent, il/elle évalue le personnel éducatif ou psycho-social avec les Coordinateurs ;
• Il/Elle anime la dynamique de formation du service et participe à l’élaboration du plan de formation de la structure ;
• Il/Elle superviser l’accueil, l’intégration, le suivi et l’évaluation des stagiaires ;
• Il/Elle se tient au courant des évolutions de son emploi (techniques, méthodes, outils, organisation, exigences) et des évolutions du secteur pour les intégrer dans ses pratiques ;
• Il/Elle participer à l’obligation de continuité de service de la structure, à la sécurité et assure des gardes ;
• Il/Elle remplace, le cas échéant et par subdélégation, la directrice générale pendant ses absences.


Profil recherché, Compétences, Formations, Expérience

Dix ans d’expérience minimum comptabilisant :
– Au moins 5 années dans le secteur de l’Aide à la jeunesse ;
– Au moins 1 ans dans une fonction de coordination ou de gestion d’équipe

La qualification doit être conforme à l’annexe 2 de l’ Arrêté du Gouvernement de la Communauté française relatif aux conditions générales d’agrément et d’octroi des subventions pour les services visés à l’article 139 du décret du 18 janvier 2018 portant le Code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse (voir circulaire du 5 décembre 2018).

Connaissances Indispensables :
• Le décret du 18 janvier 2018 portant le Code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse et l’arrêté cadre le mettant en œuvre.
• Le code de déontologie en vigueur dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse
• Le cadre d’intervention des services publics de l’Aide à la Jeunesse
• Les notions de base de la psychologie de l’enfant et du développement de l’enfant, de ses besoins, notamment ceux liés à la situation de placement ;
• Connaître les techniques de communication et d’expression écrite et orale
• La connaissance du réseau social montois est un plus.

Savoir-faire :
• Être capable de rédiger des écrits de qualité (courrier, rapport, compte rendu, projet…)
• Être capable d’expliquer les situations de manière claire et efficace à des interlocuteurs, en discernant les informations pertinentes à communiquer
• Être capable d’analyser des situations complexes, de prendre du recul et de proposer ou de mettre en œuvre des solutions ;
• Être capable de mettre en œuvre des démarches d’écoute et d’accompagnement au niveau des équipes pour les aider à trouver des solutions de manière participative;
• Être capable d’écouter des interlocuteurs (internes ou externes), de reformuler leurs demandes afin de pouvoir les renseigner ou les accompagner dans la construction de la réponse ;
• Etre capable de prendre des décisions et agir de manière assertive ;
• Être capable de faire face à des situations de conflits, de tension et de trouver une conciliation ;
• Être capable d’impulser et soutenir une dynamique de changement auprès de l’équipe ;
• Être capable de créer ou de faire évoluer les procédures et les référentiels de travail de son domaine d’activité ;


Comment postuler ?

Les candidatures doivent être envoyées par mail sur jobs@gentianes.be le plus rapidement possible et au plus tard pour le 15/12/2019:

Les personnes sélectionnées seront informées par mail dans la semaine suivant l’envoi de leur candidature.
La procédure de recrutement comprendra au minimum :
* un test écrit
* un premier entretien
* un second entretien avec le CA

Date d’entrée en service : Le poste est vacant (dès que possible)

Date de clôture des candidatures : 15/12/19