TRAVAIL – ETUDES

 

Y a-t-il une relation logique entre ces deux mots ? 

En principe, les études et les parcours de formation devraient conduire tout naturellement à exercer un travail en relation avec celles-ci.

Eh bien, non !

Si on en juge les chiffres de l’O.C.D.E., repris récemment dans un excellent article du journal LE SOIR (signé R.DH), 50 % des belges exercent un emploi qui n’a pas de rapport avec ce qu’ils ont appris à l’école !

Comme cet article l’indique, « cette inadéquation coûte cher à la Belgique ».

D’où nos cinq questions :

  1. Comment se fait-il que les jeunes soient à ce point mal orientés dans leurs études ?
  2. Pourquoi n’y a-t-il pas une plus grande cohérence entre les motivations et compétences fondamentales des jeunes et le choix de leurs études ?
  3. Les moyens mis en œuvre habituellement (quand ils le sont !) pour détecter ces aptitudes et orienter les jeunes sont-ils pertinents et efficaces ?
  4. Comment faire pour inscrire les talents de nos jeunes dans une continuité intelligente études>travail>emploi ?
  5. Et si on osait autre chose… ? Cliquez ici (sans danger) pour en savoir plus.

 

L’équipe du Cepha, Conseillers en orientation scolaire et professionnelle.